LA PAROLE EST A NOTRE PRESIDENT

Nous sommes passés par des moments humainement et émotionnellement difficiles en ce début d’année 2022. Nous avons osé le dire lors du Conseil Communal au travers du texte prononcé par notre échevin : cette crise n’est pas le moment le plus glorieux de la vie politique de la Ville.

Tout ce qui se passe dans le cadre de la politique communale est réalisé par des femmes et des hommes avec leurs forces, leurs faiblesses, leurs ressentis et leurs émotions. Il est surtout, comme cela l’a très justement été dit dans cette crise, l’œuvre de personnes qui veulent faire avancer les choses pour leur commune, en y mettant les valeurs du parti qu’ils représentent car ils y croient. Ces femmes et ces hommes se battent pour des idées et des valeurs.

Je fais donc un vœu : que toutes les personnes qui se sont senties concernées par la politique de leur ville nous rejoignent et nous apportent leur aide et soutien pour aller au-delà de cette crise et porter nos valeurs au sein de notre ville et en préparer le futur.

La vie reprend ses droits…

La vie politique ce sont des débats d’idées, de l’action solidaire, de la proximité  avec la population, une remise en question perpétuelle.

Il est clair que l’action de terrain doit rester notre priorité. Nous avons lancé ces derniers mois les premières pierres pour marquer le chemin, nous voulons aller de l’avant et sensibiliser les citoyens à nous rejoindre pour travailler ensemble.

Vous voulez en savoir plus sur notre implication citoyenne, n’attendez pas les scrutins futurs. Pour que nos valeurs et nos actes puissent être proches de vos préoccupations et répondre à vos besoins, tout commence par un dialogue. C’est cette démarche que nous voulons réaliser avec vous :

Avoir des rencontres avec les citoyens pour parler de leurs préoccupations sans attendre d’être en campagne électorale. Les questions et les préoccupations n’attendent pas une année précise mais peuvent surgir à tout moment. En 2022, et dans les années à venir, nous viendrons à votre rencontre ;

Avoir des dialogues volontaires. Vous voulez discuter de sujets avec nous : vous êtes les bienvenus. Pas besoin d’être socialiste affilié au parti pour pouvoir dialoguer.

D’autres vous parlent de participation citoyenne, nous voulons la rendre effective. Non pas dans des grandes rencontres où les gens n’osent pas s’exprimer, mais dans un premier dialogue où vous prenez la décision de participer.

N’hésitez plus à nous contacter, nous pourrons ainsi vous informer de nos visions mais surtout connaître vos préoccupations.

Si ce n’est déjà fait, remplissez notre enquête. C’est déjà un premier pas…

N’hésitez plus. Scannez le code QR. Nous pourrons ainsi vous informer de nos visions mais surtout connaître vos préoccupations.

Filip Lecomte – Président de l’USC 

 NB : prenez aussi connaissance de notre programme (version longue ou version interactive).